Etablissement secondaire Moudon-Lucens et environs
26 janvier 2022

Des élèves en projet en collaboration avec la Fédération vaudoise des entrepreneurs

Dans le cadre de son plan d’action de valorisation de la formation professionnelle, le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture mène un projet en collaboration avec la Fédération vaudoise des entrepreneurs pour faire découvrir la richesse des métiers de la construction aux jeunes. Après la rénovation d’une maisonnette au collège de la Planta à Chavannes-près-Renens, c’est maintenant une structure en bois qui est construite de toute pièce par un groupe composé d’apprentis et d’élèves à l’Établissement secondaire de Moudon-Lucens et environs.

 

Entre 2018 et le printemps 2021, le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) et la Fédération vaudoise des entrepreneurs (FVE) ont mené un premier projet commun au collège de la Planta à Chavannes-près-Renens. Ce projet était porté par « Experts Maison », un label créé avec la Fédération vaudoise des Maîtres ferblantiers, appareilleurs et couvreurs (FVMFAC) qui se mobilise pour la promotion des métiers de la construction. Des élèves de l’école obligatoire et des apprenties et apprentis de la branche ont travaillé ensemble à la rénovation d’une maisonnette, créant l’occasion d’une rencontre et d’échanges entre jeunes au sujet de la formation professionnelle au sens large et des métiers de la construction en particulier.

Ce matin, en présence de la FVE et de la FVMFAC, Cesla Amarelle, cheffe du DFJC, a inauguré le lancement d’un deuxième projet qui approfondit cette collaboration à l’Établissement secondaire de Moudon-Lucens et environs puisque, cette fois-ci, la structure va être construite entièrement puis s’insérer dans la vie de l’établissement. Essentiellement en bois, elle correspond parfaitement à l’approche durable que promeut l’établissement qu’il prolongera au sein d’un projet de végétalisation qui débutera prochainement. Cette collaboration permet de proposer aux élèves inscrits dans l’Option de compétences orientées métiers (OCOM) « Activités créatrices et manuelles » de valoriser des compétences acquises dans le cadre d’une réalisation concrète.

Après ces deux projets, le DFJC souhaite en développer d’autres, de même nature. Ils s’inscrivent dans son plan d’action de valorisation de la formation professionnelle. Ils montrent la richesse de cette filière que les élèves de l’école obligatoire peuvent découvrir en profitant de l’engagement et du professionnalisme de partenaires comme, ici, la FVE et les autorités communales.

Source : Bureau d’information et de communication de l’Etat de Vaud

 

 

 

Source: 24H, édition du 26 janvier 2022, page 7

Source: La Broye, édition du 27 janvier 2022, page 15